Action non alignée # 13 ★ Peuple moi même ! – Nuit des Musées 2018

Le 19 mai,  à l’occasion de la nuit des musées, durant la visite commentée par Jean-Marc Esvan, Laurent Marissal  inaugure la vitrine fantôme de Robespierre. Un texte d’Hervé Leuwers inédit, des extraits des travaux de Sophie Wahnich et des passages de discours de l’avocat Révolutionnaire sont lus au public. Cette action est l’occasion de lancer la revue NADA n°43 (en vente au Musée).

Laurent Marissal, Vitrine fantôme de Robespierre, 2018

Ombre. Au sol, une forme souligne l’absence d’une vitrine consacrée à Robespierre.

Simulacre. Au sol, une tâche grise révèle la présence fantomatique d’une vitrine consacrée à Robespierre. Ombre et simulacre. Au sol, une peinture à la mine de plomb expose la hantise d’une vitrine consacrée à Robespierre.

Cette installation discrète est la troisième d’une série d’action picturale réalisée au musée par Laurent Marissal. Cette série « la pluie fait partie du procès... » s’inscrit dans un ouvrage in progress provisoirement intitulé : LM Pinxit (IV) ita ius esto, (ainsi soit le droit).

© Photographies Laurent Marissal /Droits réservés.

2018-05-26T18:52:50+00:0024 mai 2018|Catégories : Actualités, Manifestations culturelles|